Recherche au Service de la Santé

Les produits E.A.V.


 

 

MF1

MF2

MF1 MF2

 


Que vous soyez médecin, homéopathe, ostéopathe, acupuncteur, naturopathe, psychologue, dentiste, sophrologue, kinésiothérapeute, ou autre ; que vous utilisiez des techniques manuelles ou des produits (alimentation, médicaments, pierres, …) et quel que soit votre mode de thérapie, cet appareil sera d’une aide précieuse dans votre travail. Il permet de préciser, de confirmer et d’objectiver votre diagnostic ainsi que votre thérapie pour mieux les présenter à vos patients. Il permet également de mettre en évidence des éléments qui seraient passés inaperçus sans l’aide de cet appareil et d’aiguiller votre patient vers un spécialiste quand votre spécialité ne permet pas de résoudre le problème. Vous apporterez ainsi la réponse à la pathologie dont souffre votre patient.


Dans sa fonction ohmmètre, l'appareil mesure non seulement la quantité d’énergie des points mais surtout sa qualité. Sa prise en main est facile, ainsi que la localisation précise du point : quand le stylet sera bien positionné, le signal est optimum. Il permet entre autres de mettre en évidence les barrages vaccinaux.


Un point "pathologique" a tendance à se "refermer" et ne tient pas à la sollicitation : ce qui se traduit par une chute assez rapide de la mesure. Cet aspect indique la qualité de l’énergie et traduit la présence d’un foyer perturbateur. Ce type de mesure est le plus important. Hormis ceux hauts de gamme, les autres ohmmètres traditionnels ne reflètent pas ce type de mesure. La quantité d’énergie est secondaire car elle dépend de la nature de la peau du patient. Pour s’en affranchir, les appareils E.A.V. sont équipés d’un bouton de sensibilité pour mieux apprécier l’aspect de la qualité de l’énergie. Pour éviter de regarder en permanence l’afficheur, l'appareil émet un signal sonore dont la fréquence est proportionnelle à la mesure.


Des planches de points utilisés en EAV (c’est à dire : électro-acupuncture de VOLL), empruntées en grande partie aux planches d’acupuncture, permettent de tester les organes mais aussi des systèmes biologique. Cela permet de dresser un bilan énergétique et de localiser précisément les foyers perturbateurs.


La correction peut être abordée de différentes façons : acupuncture, manipulations, médicaments ou autres encore. Le test des médicaments : homéopathie, fleurs de Bach, Elixir, alimentation, … permet de trouver le bon produit adapté à chaque personne. Un médicament adapté se traduit par une tenue du point c'est-à-dire que sa valeur se trouve "normalisée" et surtout qu’il ne présente plus de chute de la mesure. Le médicament se teste dans le puits récepteur ou avec le logiciel d'homéopathie.


La connexion avec un ordinateur permet d’étendre les possibilités de l’appareil. En effet une base de données contenant plusieurs milliers de médicaments permet de trouver le médicament adapté ainsi que sa dilution (dans le cas de l’homéopathie) avec l’appareil. Le logiciel d'homéopathie inclut un répertoire de la matière médicale de KENT pour une recherche pour mot clé ou par rubrique. Sur plusieurs symptômes, on peut déterminer le dénominateur commun pour une approche uniciste de l’homéopathie. Avec le MF2, on peut enrichir la base de données en numérisant le signal électromagnétique émis par des éléments introduits dans le puits récepteur. De même, on peut imprégner une substance mère neutre introduite dans le deuxième puits de l'appareil avec les informations provenant de la base de données ou d’un produit placé dans le puits récepteur pour les substances homéopathiques uniquement.


 

Mais l'appareil permet de faire encore d’autres choses :

  • L'appareil permet de détecter les problèmes dentaires c'est-à-dire la présence avérée de granulomes ou de potentiels en bouche liée au problème de mélange de métaux ou d’amalgames vieillissants, sources de désordres énergétiques. Le test effectué sur une dent, en tension et en courant, permet de justifier une intervention dentaire.
  • Il permet aussi de visualiser le changement d’état émotionnel. Ce changement peut s’opérer à la résonance de phrases que prononce le thérapeute. L’appareil nous guide et permet de détecter des problèmes enfouis dans l’inconscient du patient. Le passage au stade verbal sous la lumière de la conscientisation du problème permet de supprimer la charge émotionnelle contenue par le patient.
  • Une autre façon d’utiliser ce mode de fonctionnement consiste à placer le capteur émotionnel sur le point extrémité du méridien en difficulté. En promenant son doigt le long des méridiens on passera alors au-dessus d’un point libérateur. L’appareil accusera alors une forte variation : preuve que ce point est celui sur lequel le thérapeute doit travailler.
  • De même, on pourra tester en série par réactivité, toute une liste de produits émis par le logiciel pour déterminer le produit adapté ou le(s) produit(s) allergènes. Cela évite de solliciter les points pendant le temps du test. On pourra finalement confirmer par la mesure du ou des points qui présentaient des chutes, que le produit correspond bien au patient ou l'aggrave dans le cas d'allergènes.

 


L'appareil peut être vendu seul pour un fonctionnement autonome ou couplé au logiciel par l’intermédiaire d’un ordinateur fonctionnant sous Windows.